Accueil / Non classé / Mieux apprendre à l’aide de la répétition espacée

Mieux apprendre à l’aide de la répétition espacée

oubli photo

Tout le monde se trouve face à la nécessité d’apprendre plusieurs informations durant un temps parfois très limité. La plupart des gens rencontrent des problèmes lors de l’apprentissage, parce que la humaine n’est pas très fiable. Alors existe-il une méthode pour apprendre facilement ?

La technique de la répétition espacée

Comme son nom l’indique, cette technique signifie qu’un doit répéter les informations qu’il doit apprendre à chaque fois qu’il est sur le point de les oublier. Cette technique repose sur le principe qui stipule que l’oubli est partiel, et que si on essaie d’apprendre à nouveau ce que l’on a déjà appris, on réduit les probabilités de l’oubli, et on mémorise beaucoup plus efficacement.

Cette technique est très compatible avec la règle générale du fonctionnement du qui dit que l’ont ne peut apprendre que 5 à 7 nouvelles informations en une seule fois. Cela veut dire que d’autres techniques telles que la répétition non espacée, sont moins efficaces.

Comment pratiquer la répétition espacée ?

C’est très simple : il faut apprendre à chaque fois les informations que l’on risque d’oublier, et laisser à part celles que l’on a déjà parfaitement appris.

Cette technique est liée au nom d’un scientifique allemand appelé Sebastian Leitner. Ce dernier a développé une méthode d’apprentissage de vocabulaire en se reposant sur la répétition espacée. Il propose de classer des fiches de vocabulaire dans plusieurs compartiments d’une boite appelée « la boite d’apprentissage de Leitner » en fonction du type d’apprentissage du contenu de chaque fiche. Le principe est simple: plus vous constatez que vous avez déjà appris le contenu d’une fiche, plus vous la classez dans un compartiment de niveau supérieur, et vice versa. Lorsque vous décidez de réviser votre contenu de fiches, vous devez commencer par les fiches classées dans un compartiment de niveau inférieur avant de passer aux autres.

En fait, Sebastian Leitner n’est pas le seul scientifique ayant contribué au développement de cette technique. Au XIXe siècle, le psychologue allemand Hermann Ebbinghaus a établi la courbe de l’oubli qui explique la vitesse de l’oubli des informations appris. Cette courbe montre que le cerveau oubli continuellement les informations moins importantes de façon exponentielle. C’est pour cette raison qu’il est très important de trouver la technique d’apprentissage la plus adaptée au cerveau afin d’éviter l’oubli.

La répétition espacée à l’aide des applications et des logiciels

Un grand nombre d’applications mobiles ou logiciels se basent sur la répétition espacée pour aider leurs utilisateurs à mieux apprendre les langues. Ces applications et logiciels tels que Memrise et Anki proposent à l’utilisateur des cartes à apprendre quotidiennement, et en fonction du résultat des tests quotidiens, l’application propose des cartes spécifiques à apprendre par répétition avant de passer à d’autres cartes. Plusieurs personnes ont utilisé ce système d’apprentissage et ont eu de très bons résultats. Par contre si on apprend de façon aléatoire, cela veut dire qu’on a pas bien compris le langage de notre cerveau, et nos résultats seront de moins en moins satisfaisants.

A propos de Nuppio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>