Accueil / Nuppio Learn / Les neurones d’association : le langage de votre cerveau

Les neurones d’association : le langage de votre cerveau

neurone photo

Les grands champions du monde ont réussi dans  leur domaine grâce à un facteur commun qui est l’entrainement.  L’apprentissage de n’importe quelle nécessite de la patience et du temps. Ainsi l’histoire d’une grande commence toujours par un premier pas.

L’importance des associations ou des synapses

C’est vrai que la répétition des choses augmente le degré de facilité et diminue la difficulté, mais son effet ne s’arrête pas là. La science a montré que cet entrainement change aussi le des apprenants.

Ces changements sont principalement représentés par des  cellules qui prolifèrent créant ainsi  des associations avec de nouvelles cellules.

Ces associations ou ces synapses permettent aux impulsions nerveuses de sauter d’un neurone à l’autre.  (1)

Ce qu’il faut savoir à ce niveau là c’est qu’aucun neurone isolé n’est capable de contenir l’information nécessaire à l’apprentissage et la restitution de souvenirs parce qu’il a toujours besoin d’être associé à un réseau de plusieurs neurones. C’est à dire à des associations. (2)

La neuroplasticité du cerveau

Le terme scientifique le plus répandu décrivant cette activité d’organisation sélective des associations entre les neurones du cerveau est appelé neuroplasticité.

En termes simples, lorsque des gens s’investissent dans une activité d’apprentissage ou essaient de restituer des souvenirs, les réseaux des neurones se façonnent en fonction de la nature de l’activité en cours. C’est pour cela que la rupture de l’apprentissage est très dangereuse, elle est comme un ordre qui demande au cerveau d’éliminer toutes les associations précédemment créées, ce qui explique la diminution de la performance de l’, et l’oubli.

Dans ce sens, la neurologue Judy Willis dit : « Plus  le réseau des neurones est stimulé, plus son efficience et sa force augmentent. » (3)

Communiquer avec son cerveau 

Cela veut dire tout simplement qu’une fois on a conscience de ce qui se passe au niveau de notre cerveau, on doit communiquer avec lui en utilisant son langage. Le cerveau comprend qu’il faut garder telle ou telle information ou telle ou telle compétence par la voie de ce qu’on fait dans notre vie quotidienne. Donc si on lui parle en utilisant le langage des neurones il nous aidera beaucoup à et même à augmenter  notre niveau d’.

Par contre, si on ne prend pas en considération ses spécificités, le cerveau ne comprendra pas ce qu’il faudra faire avec toutes ces informations stockées et ces souvenirs non stimulés, c’est pour cela qu’il les élimine. On comprend cela très facilement si on se rappelle que même dans la vie quotidienne on se débarrasse des objets que nous n’avons pas utilisé depuis très longtemps parce qu’ils sont devenus obsolètes.

Conclusion

Il s’avère que la compréhension de l’activité du cerveau dans le processus d’apprentissage est très importante, elle permet aussi de comprendre que l’intelligence et la maîtrise des compétences ne sont pas totalement innées chez les êtres humains, elles sont par contre manipulables et dépendantes de la décision de l’apprenant lui-même.

La seule façon d’augmenter votre productivité et l’efficacité de votre apprentissage est de ne jamais arrêter l’entrainement et la répétition des choses, c’est à dire ne jamais arrêter la avec son propre cerveau.

Référence :

A propos de Nuppio

Voir aussi

Incubateurs, start-up… Et la com’ dans tout ça?

Article invité de Mouna Sqalli : coach certifiée et formatrice, coaching personnel et professionnel et coaching …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Testez votre type d'intelligence

Profitez gratuitement d'un test afin d'évaluer votre type d'intelligence pour comprendre comment bien apprendre.

 

Recevez également en bonus le manuel des instructeurs si vous souhaitez générer des revenus complémentaires en ligne en vendant votre expertise sur Nuppio Learn.